Ranger

Une tâche exigeante pour communicateurs

Description des tâches
Mandaté par des autorités privées et publiques, le Ranger protège la nature au sein d'une zone déterminée et en fait la promotion en corrélation avec les visiteurs et leurs activités.

Il participe à la conception et à la mise en œuvre de mesures de gestion d'acceuil du public compatibles avec la nature et le paysage. Par différents moyens tels que l'information, la sensibilisation et la mise en place de règles/d'interdictions, il s'assure que les visiteurs se comportent se façon adéquate et respectueuse de la nature.
 
Il communique les particularités et les valeurs naturelles d'une région aux cercles intéressés, aux étudiants et aux groupes cibles de manière proactive et spécifique, par exemple par le biais de stands d'information, d'excursions, de programmes à l'attention des jeunes Rangers, de missions de volontariat, de conférences et d'autres moyens appropriés. Il met en réseau les acteurs de sa région, coordonne et aide à résoudre les conflits d'intérêts et soutient le développement durable au sein de la région. En cas de besoin et de demande, il coopère également avec les acteurs du tourisme.
 
Selon les besoins, il soutient les revalorisations et les mesures de promotion des espèces, l'entretien des infrastructures, les programmes de recensement et de surveillance dans la région où il travaille et prend soin d'intégrer les connaissances acquises aux concepts d'orientation des visiteurs.
 
Employeurs et lieux de travail 
Le Ranger peut être employé dans les secteurs d'activités suivants :
 
  • Comme représentant d'une autorité cantonale dans le domaine de la nature et du paysage, d'une commune ou d'une association/fondation qui possède et/ou gère des zones de protection de la nature ou des espaces publics de grande valeur écologique à forte fréquentation.
  • Comme représentant d'un parc national, d'un parc naturel régional ou d'un parc naturel à thème.
  • Comme représentant d'une entreprise de tourisme ou d'une destination dans des régions écologiquement sensibles où la pression des visiteurs est élevée.
  • Comme représentant d'une entreprise engagée en faveur de la nature et propriétaire de zones protégées ou de zones à haute valeur écologique.