La fondation

1969 : Création de la « Fondation École intercantonale de gardes forestiers de Lyss » et élection du premier directeur, Frédéric de Pourtalès.

1971 : Inauguration de la première école de gardes forestiers en bord de l'Ancienne Aar. A l'époque déjà, cette école était chauffée aux plaquettes de bois.

1996 : la « nouvelle école de gardes forestiers » est construite au 20 de la Hardernstrasse, à Lyss : il s'agit du plus important bâtiment en bois de Suisse.

1997 : Emménagement dans les nouveaux locaux. D'emblée, cette audacieuse construction en bois a exercé une grande force d'attraction sur de nombreux visiteurs, dont beaucoup de spécialistes de la construction en bois venus de l'étranger.

2000 : Création, entièrement sous forme de modules, de la formation au métier de contremaître-forestier. Des modules de base sont introduits également pour la formation de garde forestier. Ces modules doivent être suivis avant la formation compacte.

2003 : Après des années passées à la direction de l'école, Frédéric de Pourtalès prend sa retraite. Son départ est fêté solennellement. Le conseil de la fondation élit pour lui succéder Alan Kocher, ingénieur forestier.

2004 : L'école de gardes forestiers porte désormais le nom de «Centre forestier de formation Lyss» et le conseil de fondation dote l'école d'une nouvelle stratégie basée sur sept lignes directrices.

2005 : Création de la Commission fédérale des écoles supérieures (CFES). Le Centre forestier de formation Lyss est membre fondateur de l'Organisation du monde du travail Forêts et participe à la première conférence internationale des centres forestiers de formation, dans le sud de la France.

2006 : Premières « Journées lyssoises de la faune ». Le Centre forestier de formation Lyss prend en charge le secrétariat de l'Association suisse des forestiers et un enseignant spécialisé en devient le chargé d'affaires à temps partiel. Le Centre forestier de formation Lyss organise plusieurs stages de formation continue pour les cadres forestiers.

2007 : Le Centre forestier de formation Lyss organise pour la première fois une formation de Ranger structurée à la manière du brevet fédéral. Le Centre forestier de formation Lyss devient membre fondateur de la Conférence Suisse des Hautes Écoles (CSHE).

2008 : Les 16 premiers Rangers CEFOR (Suisses alémaniques) reçoivent leur diplôme et l'association des « Swiss Rangers » est créée. La deuxième conférence internationale des centres forestiers de formation se déroule à Lyss. Élaboration du nouveau plan cadre de formation « Économie forestière ES » pour la formation des gardes forestiers. Le Fonds pour la formation professionnelle forestière est créé. Il représente la contribution des employeurs à la formation et est déclaré obligatoire par le Conseil fédéral. Ses bureaux sont installés dans les locaux du Centre forestier de formation Lyss.

2009 : Un enseignant spécialisé devient directeur de l'exploitation forestière de la commune bourgeoise de Lengnau. Nous avons ainsi de nouveau une forêt à la disposition de notre école. l'OFEV confie au Centre forestier de formation Lyss la direction du CODOC. En décembre démarre la première formation CAS en gestion des forêts. En novembre, déroulement d'une conférence internationale de l'UNECE/FAO sur la communication dans le secteur forestier.

2010 : La Confédération approuve le nouveau plan cadre « Économie forestière ES » pour la formation des gardes forestiers.

2011 : Création du centre de compétence en sylviculture pour l'entretien et le développement des compétences sylvicoles pour les spécialistes dans les métiers de la forêt en Suisse. Déroulement de la première conférence nationale consacrée au transfert des connaissances dans le domaine forestier.

2012 : Le conseil de fondation travaille au remaniement de la stratégie actuelle, qui s'achèvera en 2016. La Confédération et les Cantons élaborent une « Stratégie nationale en matière de formation forestière », travail auquel participe aussi le Centre forestier de formation Lyss.

2013 : L'OFEV renouvelle le mandat portant sur la direction du CODOC dans le cadre d'un accord de prestations. L'examen fédéral de garde-chasse a lieu au Centre forestier de formation Lyss. Trois étudiants, futurs gardes forestiers, effectuent leur troisième stage au Japon.

2014 : Création de l'antenne pour la Suisse romande du centre de compétence en génie forestier. Depuis décembre, nous produisons de l'électricité d'origine solaire sur le toit du bâtiment principal. Les professions de la forêt se présentent aux championnats professionnels Swiss Skills à Berne. Déroulement de la deuxième conférence nationale sur le transfert des connaissances dans le domaine forestier.